EDES

Nom complet

EDES – Strengthening Food Safety Systems through SPS measures

Financement (partenaires financiers)

Union européenne

Partenaires techniques

  • Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (France)
  • National Food Institute / Technical University (Danemark)
  • Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) (France)
  • Natural Resources Institute (Royaume-Uni)
  • Ecole Nationale des Services Vétérinaires (France)
  • France Vétérinaire International (France)
  • Direction Générale de l’Alimentation (France)
  • Food and Environment Research Agency (Royaume-Uni)

Budget 

29,5 Millions Euros

Période

2010-2016

Objectif

La finalité d’EDES était d’aider les États ACP à renforcer leurs politiques nationales (ou régionales) de sécurité sanitaire des aliments pour faciliter leur accès aux marchés internationaux.

L’objectif était d’établir des “Systèmes de management de la sécurité sanitaires des aliments” (Food safety systems) dans 20 pays ACP, conformes avec les standards internationaux et les exigences de l’UE.

Bénéficiaires

Groupes-cibles 

  • Agences publiques ACP opérant dans le domaine de la sécurité des aliments pour les produits d’exportation (Autorités compétentes, Services d’inspection, Laboratoires, Organisations régionales promouvant l’intégration régionale)
  • Catégories professionnelles dans les pays ACP (laboratoires analytiques et services d’inspections alimentaires privés, consultants / experts / formateurs en sécurité sanitaire des aliments, entreprises de production et de transformation alimentaire exportant leurs produits, associations de producteurs et d’exportateurs, associations de petits producteurs.

Bénéficiaires finaux 

  • Producteurs ACP d’aliments pour l’exportation
  • Consommateurs ACP et européens

Pays cibles

50 pays ACP

Présentation du projet

Le Programme EDES a été mis en œuvre du 1er février 2010 jusqu’au 31 décembre 2015 par le COLEACP et un Consortium de 8 partenaires.

D’une durée initiale de 4 ans, portée à près de 6 ans (5 ans et 11 mois), EDES a été financé à hauteur de 29,5 M Euros sur le 9ème FED. L’objectif global d’EDES a été d’améliorer la contribution du commerce des aliments à la réduction de la pauvreté dans les pays ACP. Toutes les filières de production alimentaire étaient donc potentiellement concernées par les activités de support du Programme.

EDES a visé à aider les États ACP à renforcer leurs « politiques nationales (ou régionales) de sécurité sanitaire des aliments », en accompagnant les  pays dans la mise en œuvre de leurs politiques de sécurité sanitaire des aliments, en soutenant la mise en place de systèmes nationaux « sur mesure », viables, économiquement supportables dans les pays ACP. Il a relevé ainsi des missions d’EDES de stimuler, favoriser, aider et accompagner les processus de changement nécessaires à l’instauration de systèmes de management de la sécurité sanitaire des aliments, basés sur l’analyse des risques.

Les activités de renforcement des capacités ont concerné : les Autorités compétentes ; les laboratoires publics et privés ; les organisations professionnelles ; l’ensemble des parties prenantes de la sécurité sanitaire des aliments, en ce compris la société civile via, notamment, les associations de consommateurs.

Les activités du programme ont été déployées sur base d’une requête du pays et d’une analyse menée avec les parties prenantes de la sécurité sanitaire des aliments.