Le COLEACP et le climat: Créer une capacité d’adaptation et d’absorption des changements, qu’ils soient sanitaires, sociaux ou environnementaux !

Alors qu’il est établi que les pays pauvres du Sud sont et seront les premières victimes du réchauffement climatique et que le pays le plus pollueur prétend se retirer de l’accord de Paris, la maîtrise de la production agricole sur tous les fronts est devenue une condition sine qua non pour se garantir l’accès aux marchés les plus rémunérateurs.

Depuis 2000, le COLEACP élabore des stratégies ayant pour but la mise à niveau de ses membres et de ses bénéficiaires : une multitude de PME, de petits producteurs, et parfois de grandes entreprises.

Durant le début des années 2000, les réglementations sur les résidus de pesticides, l’hygiène et l’ensemble des règles garantissant la sécurité des aliments ont imposé un changement de mentalité dans les modes de production ; la maîtrise de la sécurité des aliments à tous les niveaux et les preuves de celle-ci étaient et sont toujours requises.

Il y avait deux manières d’aborder ces problématiques : se contenter de certifications ponctuelles ou transformer durablement la chaîne de valeur. C’est cette deuxième option qu’a adoptée et continue à appliquer le COLEACP avec son système de renforcement des capacités.

Afin de convaincre les producteurs, il fallait transformer ce défi en une opportunité ! Le cas de la traçabilité des productions issues des petits producteurs est éloquent : sa mise en œuvre semblait insurmontable, mais avec l’appui du COLEACP les entreprises ont vite compris que le système de traçabilité était une formidable opportunité pour rationaliser l’entreprise et maîtriser les coûts.

Entre 2005 et 2015, les mêmes méthodes ont été appliquées sur l’ensemble des exigences du marché européen comme le respect de l’environnement et des règles sociales.

Aujourd’hui, le programme « Fit for Market » applique ces recettes avec une logique « jusqu’au-boutiste ». Par le renforcement des capacités à court, moyen et long terme de l’ensemble des opérateurs, tout en apportant les solutions techniques et l’assistance afin d’appliquer immédiatement et en situation les nouvelles connaissances.

Depuis 2004, ce sont plus de 2 000 projets de mises à niveau d’entreprises qui ont été soutenus et réalisés avec le COLEACP.

Appliquer les principes de la durabilité avec ses trois piliers afin d’améliorer la compétitivité de l’entreprise est le meilleur exemple de la transformation d’une difficulté en une opportunité. Les opérateurs d’Afrique des Caraïbes et du Pacifique (ACP) l’ont bien compris ; le Programme « Fit For Market » qui améliore la compétitivité de la production des PMEs ACP, par la mise en œuvre de mesures de durabilité remporte un franc succès avec 250 demandes d’appui en un an.

Le COLEACP et ses bénéficiaires accompagnent ainsi les producteurs dans le développement d’une agriculture climato-compatible, durable, porteuse d’opportunités pour tous et notamment pour les petits producteurs. 

 

Guy Stinglhamber

Délégué Général du COLEACP