Communication aux membres - Décembre 2017

Cher Membre,

Voici un récapitulatif des principales informations concernant l’activité de votre association au second semestre 2017. Nous vous invitons également à suivez l’ensemble des événements et activités de votre association sur Twitter et sur la page Facebook du COLEACP.

(réservez votre accès au stand du COLEACP à Fruit Logistica 2018 – voir en bas du message)

1. PROGRAMMES DU COLEACP

Fit For Market (FFM)

Depuis le mois de mai 2017, 120 demandes d’interventions via FFM ont été enregistrées, pour atteindre aujourd’hui un total de 300 – cliquez ici pour visualiser la carte.  Le traitement de chaque projet est organisé par pays et est sous la responsabilité des coordinatrices géographiques. Après chaque analyse, elles élaborent avec les bénéficiaires concernés un plan d’action, qui deviendra un projet de développement individualisé sur une période de 1 à 3 ans.

167 des 300 demandes proviennent des opérateurs ciblés prioritairement par FFM : les micros, petites et moyennes entreprises horticoles (142 demandes) et les groupements de producteurs/coopératives (25). Les services d’appui ont envoyé 124 demandes. Il s’agit principalement des consultants et des sociétés de conseil (51). Les autres demandes proviennent d’organisations/associations professionnelles (37), de structures d’appui aux petits exploitants comme les ONG (22), de centres de formation (7), de groupes de travail régionaux/nationaux (2), d’organismes de certification (2). 9 demandes d’appui ont par ailleurs été reçues des autorités compétentes.

L’ensemble des demandes concerne la filière fruits et légumes et plus précisément des appuis en matière de durabilité des systèmes de production, de normes sociales, de gestion des entreprises ainsi que de mise en conformité sanitaire et phytosanitaire.

PROGRAMME DE LUTTE CONTRE LA MOUCHE DES FRUITS (PLMF)

Le premier semestre de l’année 2017 a été marqué par la collaboration entre les programmes PLMF et Fit For Market pour intervenir au Mali suite aux interceptions au sein de l’UE de lots de mangues, dues à la présence de mouches des fruits. Cette collaboration a porté sur le renforcement des capacités des acteurs des secteurs public et privé, ainsi que sur l’amélioration des procédures de contrôle et de certification phytosanitaires.  Dans le cadre de l’implication du COLEACP dans le projet, des missions de suivi terrain, de mise en place des vergers pilotes et de coaching au Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Sénégal et Gambie ont également été organisées. En juillet 2017, une mission de suivi du programme s’est déroulée à Bamako, ce qui a permis d’évaluer les activités 2016-2017 et de planifier la fin du programme qui devrait se terminer en septembre 2019. Enfin, au vu du nombre accru d’interceptions durant la campagne 2017, des missions de diagnostic sont actuellement mises en oeuvre dans chaque pays exportateur de mangues vers l’UE afin d’identifier les causes de ces interceptions pour tous les pays concernés et les actions correctives à organiser dès 2018.

PRODEFIMA

Le COLEACP, en charge du volet Renforcement des Capacités des acteurs de la filière guinéenne de production et d’exportation de la mangue, a organisé au cours de ce second semestre 2017 une mission d’appui auprès de 5 structures exportatrices de mangues. L’objectif de cette mission actuellement en cours est d’identifier les actions à mettre en œuvre par ces entreprises pour assurer la conformité de leurs exportations avec certaines des demandes commerciales les plus courantes du marché européen. D’ici la fin effective de PRODEFIMA (31/03/2018), d’autres actions devraient être organisées par le COLEACP auprès de ces structures privées (formation et autres appuis à l’amélioration des systèmes de contrôle), mais aussi auprès des autorités compétentes guinéennes en charge du contrôle et des certifications phytosanitaires.

PAEPARD

Le programme arrive à son terme en 2017 avec une évaluation qui a eu lieu au cours des mois de mai/juin. Le programme a atteint ses objectifs en mettant en place des processus de partenariats et des outils pour soutenir les consortia multi-acteurs. Sur 24 consortia sélectionnés, 12 ont poursuivi et atteint leurs objectifs de recherche et développement. Ces résultats ont été obtenus grâce à leur accession à des fonds compétitifs de recherche et aux fonds incitatifs du PAEPARD. L’atelier de capitalisation qui s’est déroulé début octobre à Cotonou a reconnu le processus guidé par les utilisateurs comme méthode participative et inclusive innovante de création de partenariats multi-acteurs. Il a également proposé d’institutionnaliser l’expérience PAEPARD dans les futurs programmes du FARA et d’EFARD. Enfin, les évaluateurs ont recommandé qu’une année supplémentaire sans coût additionnel soit accordée au programme en 2018 afin de permettre de finaliser les actions entreprises et de préparer de nouvelles perspectives d’actions en partenariats. En 2017, le COLEACP a poursuivi son soutien aux trois consortia créés dans le cadre de la thématique de valorisation des déchets de mangues en Afrique de l’Ouest. Des rapprochements avec des partenaires européens (entreprises et instituts de recherche) devraient permettre aux consortia d’atteindre leurs objectifs.

2. MISSIONS EN PAYS ACP

Depuis mai dernier, les pays suivants ont été visités par un ou plusieurs membres de l’équipe : Angola, Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Kenya, Madagascar, Maurice, Mali, Nigéria, Sénégal, Ouganda, République Dominicaine, Tanzanie, Togo, Malawi, Zimbabwe.

3. ANALYSE DES MARCHÉS

Etude du marché européen

L’étude de marché « Etat des lieux et opportunités du marché européen pour les fruits et légumes d’origine ACP » a été diffusée sous format numérique à l’ensemble des membres du COLEACP dès juin dernier. Pour rappel, elle est disponible sous format papier sur demande. Cette étude sera actualisée en 2018 et fera l’objet d’une nouvelle version en 2019.

Etude des marchés locaux et régionaux 

Une nouvelle étude vient d’être lancée dont l’objectif est de mieux cerner les marchés existants et potentiels, locaux et régionaux, pour les fruits et légumes en pays ACP. Dans un premier temps, cette étude concernera l’Afrique subsaharienne. Il est prévu que les premiers résultats soient disponibles à la prochaine Assemblée Générale du COLEACP en juin 2018.  

Réglementation SPS de l’UE : anticipation des changements et veille

En prévision de l’entrée en vigueur du nouveau Règlement sur la santé des végétaux de l’UE le 13 décembre 2019, le COLEACP (via FFM) collabore dès maintenant étroitement avec les représentants ACP au Comité SPS, les autorités compétentes des pays ACP ainsi que les représentants de l’industrie pour éviter toute perte ou rupture dans le commerce, ce qui aurait un impact négatif sur le développement des entreprises et des pays. 

Par ailleurs, le COLEACP a démarré en septembre un suivi et une information spécifiques par pays sur les notifications Europhyt et RASSF

4. EVENEMENTS ET SALONS

Le COLEACP était exposant dans le village développement des JED. L’occasion de rencontrer les praticiens du développement et les bailleurs de fonds internationaux. Le COLEACP et ses partenaires (ACP YPN, YPARD, Université de Gembloux) ont par ailleurs animé un atelier de brainstorming en vue de contribuer au débat général sur l’agriculture et la jeunesse et de préparer les actions futures sur le terrain.

Fresh Fruit and Vegetables Exhibition – 13 et 14 septembre, Nairobi

Organisé par Fresh Produce Exporters Association of Kenya (FPEAK) et Kenya Association of Small & Medium Scale Fruits and Vegetables Exporters (KEFE). Thème de la conférence « Améliorer la sécurité et la compétitivité des aliments pour les fruits, les légumes et les herbes du Kenya».  La conférence visait à aider l’industrie horticole au Kenya à faire face aux problèmes émergents sur les marchés locaux et mondiaux, y compris des aspects tels que la sécurité alimentaire. Le COLEACP qui y avait un stand, a siégé dans un panel et a contribué avec une étude sur la faisabilité de la mise en œuvre de la norme KS1758 pour le marché domestique.

Pour la première fois exposant au salon SARA, le COLEACP a multiplié à cette occasion les rencontres avec le grand public et les professionnels du secteur agricole. Autant de contacts permettant une meilleure appréhension des tendances du marché local et de répondre aux besoins des producteurs exportateurs ouest africains.

Le COLEACP a été invité par la Commission européenne à organiser un atelier au cours de l’EABF et plus précisément lors des sessions de master classes « how to ». La session a été très concrète, pratique, car il s’agissait d’un atelier d’information destiné essentiellement au secteur privé. Le sujet principal était l’accès au marché sous l’angle des normes SPS et des standards de qualité dans le secteur agricole. Les résultats de l’atelier ont été transmis au sommet des Chefs d’Etats UE-Afrique qui s’est tenu le jour suivant.

5. NOUVEAUX MEMBRES 

Depuis l’Assemblée Générale du mois de juin, 57 nouveaux membres ont rejoint l’association :

CONSORCIO REDE CAMPONESA

Angola

PMA NEGOCE INVESTIGATION

Bénin

ASSOCIATION NATIONALE DES EXPORTATEURS D’ANANAS DU BENIN

Bénin

YAY-KAB

Burkina Faso

FASO MANGORO

Burkina Faso

APPUI AU DEVELOPPEMENT INTEGRAL ET A LA SOLIDARITE SUR LES COLLINES

Burundi

BIONATURA

Cameroun

UNITY AND SOLIDARITY FOR WELFARE

Cameroun

QUALITEC Sarl

Cameroun

UNION DES GROUPES D’INITIATIVES COMMUNE AGROPASTORAUX JALLA JALLA LEHOU

Cameroun

ENTREPRISE MEHEFOUN SORO

Côte d’Ivoire

ROUTE POUR LE COMMERCE DE FRUITS ET DENREES

Côte d’Ivoire

TROPIC MANGO

Côte d’Ivoire

AGROPLUS APPUI ET PROMOTION AGRICOLE SARL

Côte d’Ivoire

SOCIETE COOPERATIVE SIMPLIFIEE DE PRODUCTION ET D’EXPORTATION DE FRUITS ET LEGUMES

Côte d’Ivoire

IVOIRE AGREAGE

Côte d’Ivoire

KOGA VEG AGRICULTURAL DEVELOPMENT PLC

Ethiopie

PRONATURA SAS

France

CENTRE FOR INITIATIVE AGAINST HUMAN TRAFFICKING

Ghana

PIETER’S AGRO CONSULTANCY

Ghana

CFD (FRUITIERE DE DABOYA)

Guinée-Conakry

INSTAVEG LIMITED

Kenya

SUNFRESH AGRO LIMITED

Kenya

FAIR TRADE ENTERPRISES LTD

Kenya

HOMEFRESH HORTICULTURE EXPORT LTD

Kenya

AFRICAN CONSERVATION TILLAGE NETWORK

Kenya

ECHO LOUD

Kenya

MALAWI MANGOES (OPERATIONS) LTD

Malawi

ELMAREX MALI SARL

Mali

SEYBA SERVICES

Mali

EWEKO CONCEPT

Nigéria

J.B. AKIN OWEN AND SONS ENTREPRISES

Nigéria

FARMVILLE GLOBAL CONCEPTS LTD

Nigéria

ESAN UNITED FARMERS MULT-PURPOSE ASSOCIATION

Nigéria

REAL IPM UGANDA LIMITED

Ouganda

YOUR BUSINESS EXPANSION

Pays-Bas

TRADIN ORGANIC AGRICULTURE B.V.

Pays-Bas

CONFÉDÉRATION PAYSANNE DU CONGO- PRINCIPAL REGROUPEMENT PAYSAN

République démocratique du Congo

GROUPEMENT DES INITIATIVES ECONOMIQUES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL

République démocratique du Congo

UNION DES COOPERATIVES AGRICOLES DU CONGO

République démocratique du Congo

PROGRAMME D’APPUI AUX INITIATIVES DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE DE MOKAMO

République démocratique du Congo

ASOCIACION DE PRODUCTORES DE BANANO ORGANICO AZUANOS UNIDOS

République dominicaine

DALBERG - Bureau d’Exécution Stratégique

Sénégal

INGENIERIE DE LA QUALITE ET DU PROCESS ALIMENTAIRE

Sénégal

SOCIETE DE CULTURES LEGUMIERES

Sénégal

SUNUAGRIX SA

Sénégal

LES SAVEURS DU SUD

Sénégal

ECOLINK

Sénégal

AFRICADO LTD

Tanzanie

ENVIRONMENT FRIEND AGRO PRACTITIONERS ORGANIZATION

Tanzanie

GREEN AGRI NOVA

Togo

PRONATURA WEST AFRICA

Togo

FAIR-MARK

Zimbabwe

MADETOP ENTERPRISES PVT LTD

Zimbabwe

RONTAL ENTERPRISES (Pvt) LTD

Zimbabwe

ZIMBABWE FARMERS UNION

Zimbabwe

WOMEN IN AGRIBUSINESS IN SUB-SAHARA AFRICA ALLIANCE - Zimbabwe

Zimbabwe

6. Et en 2018…

Visites en pays ACP programmées 

Janvier : Ouganda, Guinée, République Démocratique du Congo, Burundi – Février : Caraïbes, Rwanda, Kenya – Mars : Ethiopie, Nigéria, Sénégal, Gambie – Avril : Guinée, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Fidji, Zambie, Bénin, Togo – Mai : Cameroun, Ghana. Les dates de ces missions seront prochainement précisées.

Fruit Logistica à Berlin : 7-9 février 2018

Le COLEACP disposera d’un stand au prochain Fruit Logistica. En tant que membre du COLEACP vous disposez d’un accès privilégié à cet espace pour y organiser vos réunions. Merci de nous contacter dès maintenant en écrivant à   afin que nous planifiions au mieux les réservations de plages horaires. 

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’information sur l’un au l’autre sujet.

L’équipe du COLEACP vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année et une prospère année 2018.