Fit For Market SPS

Nom complet du projet

FIT FOR MARKET - Renforcement des systèmes sanitaires et phytosanitaires du secteur horticole ACP (FFM-SPS)

Financement (partenaires financiers)

L’Union européenne à la demande du groupe des Etats ACP

Budget

15 millions d’euros

Période

2019 - 2022 (4 ans)

Objectifs

L’objectif global de la proposition est de réduire la pauvreté, d’améliorer la sécurité et la sûreté alimentaires et d’assurer une croissance durable et inclusive en renforçant le secteur des exportations agroalimentaires dans les pays ACP.

L’objectif spécifique est de permettre aux petits exploitants, aux groupements et organisations d’agriculteurs et aux MPME d’accéder aux marchés horticoles nationaux et internationaux en se conformant aux questions SPS et aux exigences du marché, dans un cadre durable.

Bénéficiaires

Les opérateurs cibles, qui comprennent :

  • les MPME horticoles (y compris les cultivateurs sous-traitants, les courtiers/intermédiaires et les transporteurs liés à la chaîne de valeur sur les marchés formels) ;
  • les groupements/coopératives d’agriculteurs (ci-après dénommés «groupements d’agriculteurs») ;
  • les petits exploitants liés aux marchés formels.

Les services de soutien, qui comprennent :

  • Les consultants et sociétés de conseil ;
  • Les organisations/associations d’agriculteurs (ayant une fonction de représentation ; ci-après dénommées «organisations paysannes») ;
  • Les associations professionnelles ;
  • Les centres de formation (établissements techniques et éducatifs ; universités) ;
  • Les organismes de certification, auditeurs ;
  • Les structures d’appui aux petits exploitants telles que les ONG, les services de vulgarisation publics ou privés, les programmes de soutien local pour les petits producteurs, … ;
  • Les groupes de travail techniques nationaux/régionaux.

Les autorités compétentes

Les Communautés économiques régionales (CER)

Les bénéficiaires indirects comprennent les entreprises locales et européennes d’achat et de vente au détail (qui stimulent les investissements), les consommateurs locaux et européens, ainsi que les communautés rurales.

Pays cibles

Pays ACP

Présentation du projet

Le programme FFM SPS fait partie du programme indicatif intra-ACP (2014-2020) de coopération entre l’Union européenne et le Groupe des États ACP, financé par le 11ème FED, dans le domaine d’intervention du soutien aux politiques à moyen et long terme visant à renforcer les capacités productives, à stimuler l’innovation et à améliorer la viabilité et la compétitivité du secteur privé.

Le programme sanitaire et phytosanitaire du COLEACP (FFM SPS) vise à renforcer la compétitivité et la durabilité des chaînes de valeur horticoles ACP en permettant aux petits exploitants, aux groupes et organisations d’agriculteurs et aux PME d’accéder aux marchés horticoles nationaux et internationaux en se conformant aux questions SPS et aux exigences du marché. FFM SPS est soutenu par le cadre du Programme de Développement Durable du COLEACP, qui se concentre sur l’analyse de rentabilisation, de sorte que l’adoption de bonnes pratiques non seulement facilite l’accès au marché, mais aide réellement les fournisseurs à gérer des entreprises plus efficaces, rentables et résistantes.

Principaux résultats attendus 

R.1. Les capacités des petits exploitants, des groupements et organisations d’agriculteurs et des MPME horticoles à accéder aux marchés locaux et internationaux grâce au respect des mesures SPS et autres exigences du marché, sont renforcées.

R.2. Les petits exploitants, les groupes et organisations d’agriculteurs et les MPME horticoles disposent des compétences et des outils commerciaux nécessaires pour être efficaces, rentables et inclusifs.

R.3. Les liens entre les petits exploitants, les groupes et organisations d’agriculteurs et les MPME horticoles sont renforcés.

R.4. Les conditions d’accès au marché et de compétitivité dans les chaînes de valeur horticoles ACP sont contrôlées et les intérêts ACP sont représentés.

R.5. Les autorités compétentes disposent d’une capacité renforcée pour soutenir le secteur horticole, en assurant la gestion et l’application des normes SPS.

R.6. L’innovation technique, l’intermédiation avec la recherche génèrent les connaissances et les technologies nécessaires pour fournir des produits horticoles sûrs et de qualité conformément aux réglementations et aux normes.